Soutenez la recherche
sur les maladies infantiles

Mylène Tessier et Danny Rioux

Mylène Tessier et Danny Rioux ont tous deux participé au Défi SOS Santé - Moi pour Toi organisé par Chantal Lacroix et Jimmy Sévigny la fin de semaine des 26 et 27 septembre 2015 afin de soutenir la Fondation des étoiles et la recherche sur les maladies infantiles. Une expérience qui a transformé leur vie….


Chantal Lacroix et Jimmy Sévigny ont lancé un incroyable défi à la population du Québec. Quelle a été votre motivation première à y participer?

Mylène : Au départ, je voulais surtout recommencer à courir, car j’ai eu une entorse au pied l’année passée qui m’a empêchée de m’entraîner pendant un certain temps. Mais courir pour courir, ce n’était pas suffisant à mes yeux, il me fallait une motivation supplémentaire qui me pousserait plus loin et m’aiderait à me dépasser. Lorsque j’ai vu le défi que Chantal Lacroix lançait avec Jimmy Sévigny sur sa page Facebook, j’ai sauté sur l’occasion! Je savais que c’était une expérience à ne pas rater et que la cause de la recherche sur les maladies infantiles était l’élément motivateur qui me manquait.

Danny : Moi je ne devais même pas participer initialement, c’est pour donner un coup de main à ma femme et son équipe durant leur entraînement que je me suis laissé prendre au jeu. Et finalement j’ai tellement adoré l’expérience que je ne les ai plus quittés. Cette fin de semaine a été des plus incroyables et je ne regrette absolument pas de m’être joint à l’équipe!

Comment avez-vous vécu le défi en lui-même?

Mylène: Ça a été absolument extraordinaire de participer à cette course. C’est réellement une expérience unique en son genre et je la recommanderai à quiconque veut vivre un moment hors du commun. S’entraîner pendant des mois, créer un réel esprit d’équipe, travailler fort pour une cause et se dire qu’on aide les enfants malades, il n’y a rien de plus motivant! Malgré les difficultés, nous étions réellement soudés et l’équipe a tout donné lors du défi.

Danny : Pour moi, de voir les gens changer leur façon de vivre, leurs habitudes alimentaires, leur relation au sport et à l’exercice, c’est ce qui m’a vraiment épaté! Le défi a été une réelle prise de conscience et j’ai vu le changement s’opérer : les participants de mon équipe ont fait une sérieuse introspection sur leurs habitudes de vie et je pense que c’est un apprentissage qui les suivra tout au long de leur vie. Personnellement, à la suite de ce défi j’estime être un meilleur coach et une meilleure personne.

Après le défi on fait quoi?

Mylène : On continue de courir avant tout! Je suis tellement heureuse d’avoir repris cette bonne habitude, je ne vais pas m’arrêter de si tôt… et ça vaut pour la Fondation des étoiles également! Je compte bien investir de mon temps et de mon énergie afin de soutenir davantage les enfants malades. J’ai déjà pas mal d’idées en tête et je suis très excitée à l’idée de les mettre en pratique auprès de la Fondation. Je veux pouvoir faire une différence et pouvoir redonner.

Danny : Je suis du même avis que ma femme là-dessus. Elle m’a vraiment permis de voir que l’argent n’est pas important et que faire des efforts pour une cause comme celle de la Fondation des étoiles est immensément gratifiant. Mettre de l’énergie dans un projet pour faire en sorte que des personnes sans défense aient une chance d’aller mieux, c’est une chance incroyable que nous avons là. Je suis très reconnaissant envers ma femme, la Fondation des étoiles, Chantal Lacroix et Jimmy Sévigny pour tout ce que nous avons vécu ces derniers mois.

Vous voulez en savoir plus?