Soutenez la recherche
sur les maladies infantiles

Campagne santé mentale

Votre soutien pour la recherche sur les maladies mentales chez les adolescents

Le contexte de la pandémie demande des efforts hors du commun à nos adolescents. Nous connaissons tous des jeunes et des familles qui vivent cette situation difficile et qui se sentent démunis. Ils sont de plus en plus nombreux à avoir besoin d’aide et il faut agir maintenant.

C’est pour cette raison que nous démarrons notre Campagne d’urgence sur la santé mentale afin de propulser la recherche pour rapidement diminuer les impacts de la Covid-19 auprès de nos jeunes qui souffrent actuellement d’anxiété, de stress et de dépression et de trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité et qui connaissent une croissance inquiétante depuis de la pandémie.

Tout comme vous, les chercheurs des grands centres pédiatriques sont immensément préoccupés par le sort des jeunes. Selon une enquête récente sur la santé psychologique des jeunes menée par l’Université de Sherbrooke, près d’un jeune sur deux, âgés de 12 à 25 ans, affirme avoir des symptômes compatibles avec un trouble d’anxiété généralisée ou une dépression majeure. Dans la région de Québec, on nous rapporte que les étages des établissements de santé se sont remplis de jeunes patients souffrant de problèmes psychologiques et des impacts négatifs de la pandémie sur leur famille. Et ceci n’est qu’une partie de la réalité.

Notre objectif est de collecter 150 000 $ pour permettre à nos chercheurs de démarrer les 4 projets collaboratifs touchant à la santé mentale des enfants et des adolescents.

**FAITES UN DON EN CLIQUANT ICI

Participer à l’effort collectif pour soutenir les jeunes fragilisés par la pandémie, ainsi que leur famille.

Nos projets de recherche

Projet #1 Les effets de confinement global sur la cellule familiale pendant la pandémie COVID-19

Nos chercheurs: Dre Lily Hechtman (MD, FRCP, Psychiatre, Professeure titulaire de psychiatrie et de pédiatrie, Faculté de médecine, Université McGill), en collaboration avec CHU Ste-Justine: Dre Lila Amirali Chef département psychiatrie, Pre agrégée, à Université de Montréal et Pre associée à l'Université McGill Université McGill : Drs Philippe Hwang, Lara Ipekian et Nikhil Jaiswal Pour en savoir plus, consultez la fiche du projet

Pour en savoir plus, consultez la fiche du projet #1

Projet #2 Impact de la pandémie sur la santé mentale des jeunes vivants avec un TDAH – COMPASS QUÉBEC

Nos chercheurs : Drs Richard Bélanger (Pédiatre, chercheur universitaire clinicien, Université Laval) & Slim Haddad (Chercheur, professeur titulaire, Université Laval), en collaboration avec Université de Montréal : Marie-Pierre Sylvestre, Waterloo University : Scott Leatherdale, Brock University : Karen Patte,Professionnels des Directions régionales de santé publique. Les partenariat les écoles et les Centres de services scolaires.

Pour en savoir plus, consultez la fiche du projet #2

Projet #3 Des approches qui favoriseront une meilleure santé mentale chez les enfants d’enfants d’âge primaire, au temps de la Covid-19.

Nos chercheurs : Pre Catherine Malboeuf-Hurtubise (Psychologue, département de psychologie à l'Université Bishop's et CRCHUS), en collaboration avec Université de Sherbrooke et CRCHUS : Chantal Camden, CHU Sainte-Justine : Nicholas Chadi, Université du Québec à Montréal : Catherine Herba et Geneviève Taylor, Université de Montréal : Geneviève Mageau, Mireille Joussemet et Marc-André Éthier, Université de Sherbrooke : Mathieu Gagnon, Université du Québec en Outaouais : David Lefrançois.

Pour en savoir plus, consultez la fiche du projet #3

Projet #4 L’approche thérapeutique pour les troubles de la conduite alimentaire

Nos chercheurs : Dr. Nicholas Chadi pédiatre et chercheur spécialisé en médecine de l’adolescence du Centre de recherche du CHU Sainte-Justine, en collaboration avec Dre Danielle Taddeo, Dr Pierre Olivier Nadeau, Dr Louis Picard, Dre Linda Booji, Mme Parie Paule Gaudreau (infirmière clinicienne, au Centre Intégré des troubles de la conduite alimentaire.

[Pour en savoir plus, consultez la fiche du projet #4]

Projet #5 Attitudes et comportements alimentaires problématiques (ACAP) des enfants : comment et pourquoi se développent-ils?

Nos chercheurs : Dre Isabelle Thibault (Professeure à la Faculté d’éducation et de psychoéducation, Centre de recherche de l’Université de Sherbrooke), en collaboration avec Dres Caroline Pesant et Marie-Claude Roy (Pédiatres, Centre hospitalier de l'Université de Sherbrooke), Pre Dominique Meilleur (Psychologie, UdeM), Anne Marie Tougas et Catherine Laurier (Psychoéducation, UdeS), Catherine Bégin (Psychologie, Université Laval), Marie-Pierre Gagnon Girouard (Psychologie, Université de Trois-Rivières).

Pour en savoir plus, consultez la fiche du projet #5

Suivez notre campagne

Pour suivre l’avancement de la campagne et être informé des projets de recherche de nos chercheurs, rendez-vous sur notre page Facebook. Merci de votre appui qui nous permettra d’aider et d’agir maintenant!