Soutenez la recherche
sur les maladies infantiles

La cohorte familiale COVID-19 : Comprendre la réponse différente des enfants au virus

Projet de recherche dirigé par Université de Montréal-CHU Sainte-Justine : Dre Fatima Kakkar, Professeure adjointe de clinique, Service de maladies infectieuses, département de pédiatrie


Collaborateurs (trices) :


- Centre de recherche du CHU Sainte-Justine : Dr Hugo Soudeyns, expert en pathogènes viraux et en réponses immunitaires, Dr Elie Haddad, Dre Hélène Decaluwe, Dr Fabien Touzot, cliniciens-scientifiques, experts en immunologie;

- Université McGill : Dr Jesse Papenburg, expert en pathogènes viraux pédiatriques;

- CHU Sherbooke : Pr Christiane Auray Blais, experte en métabolomique pour le dépistage et le diagnostic des maladies.


Quel est l’objectif du projet ?

L’objectif de cette étude est de comparer la présentation clinique spécifique de COVID-19 et les réponses immunologiques à l'infection chez les enfants par rapport aux adultes, et de déterminer la durée de l'immunité dans le temps (cinétique des réponses immunitaires humorales et cellulaires).

Afin d’investiguer des questions clés au développement d’une immunité collective contre la COVID-19, cette étude mettra à profit la base de données de familles du CHU Sainte-Justine dont un enfant a reçu un test positif à la clinique de dépistage. Elle comparera la réponse immunitaire des jeunes patients à celle des adultes en plus de mesurer de quelle façon l’immunité persiste dans le temps pour ces deux groupes.

Cette étude aidera à comprendre pourquoi, en comparant la réponse immunitaire à l'infection. Les chercheurs évalueront aussi pendant combien de temps ces individus resteront protégés contre une future infection après l'avoir eue une fois.


En quoi ce projet est unique ?

L'une des caractéristiques les plus marquante de la pandémie COVID-19 est la façon dont les enfants ont été touchés par rapport aux adultes. On remarque que, dans une même famille où plusieurs membres ont été infectés en même temps, les parents et les grands-parents ont été beaucoup plus malades que les enfants.

La cohorte familiale COVID-19 de Sainte-Justine représente une occasion unique d’étudier et de comparer la reconnaissance immunitaire et la dynamique de protection de ces groupes, ce qui contribuera aux efforts collectifs en vue de rendre disponible un vaccin.


Quel sera l’impact des avancées ?

Les résultats des études serviront à guider les décisions de santé publique pendant la pandémie actuelle et les potentielles prochaines vagues, il est essentiel d’améliorer notre compréhension de l'évolution de la maladie chez les enfants par rapport aux adultes. Cette étude aidera à comprendre pourquoi, en comparant la réponse immunitaire à l'infection. Nous évaluerons aussi pendant combien de temps ces individus resteront protégés contre une future infection après l'avoir eue une fois.