Soutenez la recherche
sur les maladies infantiles

Approche thérapeutique pour les troubles de la conduite alimentaire

L’incidence des troubles de la conduite alimentaire (TCA) sévères tels que l’anorexie mentale, la boulimie et le trouble de restriction ou d’évitement de l’ingestion des aliments a augmenté de façon marquée.

Retour à la liste de nouvelles

La Fondation des étoiles a le privilège de côtoyer des chercheurs de tous les champs d’expertise. Au cours des prochains mois, nous vous partagerons des projets de recherche sur différents axes de la recherche pédiatrique. Ainsi vous découvrirez une multitude d’avancements scientifiques bien vulgarisés. Pour le mois de mars, on met l’accent sur la santé mentale chez les enfants et les adolescents!

Les contrecoups de la COVID-19 se font de plus en plus nombreux. L’incidence des troubles de la conduite alimentaire (TCA) sévères tels que l’anorexie mentale, la boulimie et le trouble de restriction ou d’évitement de l’ingestion des aliments a augmenté de façon marquée. Ainsi, au CHU Sainte-Justine seulement, le nombre de cas pris en charge a doublé au cours de la dernière année.

Les troubles de la conduite alimentaire présentent le taux de mortalité le plus élevé de tous les troubles psychiatriques chez les jeunes.

Le confinement a été un point de bascule qui a eu un effet accélérateur énorme sur cette problématique déjà inquiétante avant la pandémie. Isolés de leurs amis, l’école, leurs loisirs et du suivi clinique individuel à l’hôpital, le traitement devient beaucoup plus difficile. L’hôpital de jour ne peut plus être utilisé comme modalité thérapeutique, il faut lui attribuer un nouveau rôle.

Les interventions par télémédecine et en télépratique représentent une nouvelle approche thérapeutique prometteuse pour venir en aide aux jeunes aux prises avec un TCA en période de pandémie. Ces solutions virtuelles salutaires permettent d’éviter une détérioration de l’état de santé de l’enfant et de prévenir des hospitalisations liées à des troubles alimentaires. L’approche virtuelle assure l’excellence et l’efficience des soins offerts.

Le projet-pilote du Dr. Nicholas Chadi souhaite avoir une influence positive sur la trajectoire de vie d’un maximum de jeunes, même dans un contexte post-pandémie et vise à réduire le nombre d’hospitalisations!

Ce projet de recherche met la table avec une approche thérapeutique virtuelle pour nos jeunes et pour les générations futures.